Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Projet Savoir

Qu’est ce que le Samain par rapport à Halloween ? / Que es el Samain en comparacion a Halloween ?

11 Octobre 2012 , Rédigé par Victor DEL REY Publié dans #Paranormal

Samain, dans la mythologie celtique, est une fête religieuse célébrée lors de la saison « sombre » (car pour les Celtes, il y a deux saisons dans l’année : la saison sombre et la saison claire). En Irlande, il s’écrit Samhain, en Ecosse, Samhuinn et sur l’île de Man Sauin.

Cette fête de transition permet le passage d’une année à l’autre et d’ouverture vers l’Autre Monde, celui des Dieux. Elle est mentionnée dans de nombreux récits irlandais et par sa définition, elle est propice aux évènements magiques et mythiques. Son importance chez les Celtes est incontestable, puisqu’on la retrouve en Gaule sous le nom de Tri nox Samoni (les trois nuits de Samain) durant le mois de Samonios (aux alentours du mois de Novembre), sur le calendrier de Coligny.

Les moines irlandais ont mis par écrit les coutumes celtiques et à partir du VIIIe siècle, ont précisé que le jour de Samain est (selon notre calendrier) le 1er Novembre. La fête dure une semaine pleine (trois jours avant le Samain, le jour du Samain et trois jours après le Samain). Pour les Celtes, cette période est entre parenthèse dans l’année car elle n’appartient ni à celle qui s’achève, ni à celle qui commence. Elle est une durée autonome, hors du temps qui permet le passage de la saison claire à la saison sombre  ainsi que la fin des conquêtes, des rafles pour les guerriers et la fin des travaux agraires pour les agriculteurs-éleveurs (par exemple).

Samain signifie « réunion » et une fête obligatoire de la société celtique donnant lieu à des rites druidiques, assemblées, beuveries et banquets rituels. Son caractère religieux est sous l’autorité de la classe sacerdotale des druides et la présidence du roi. Il faut dire que toute absence est punie de mort.

La notion de passage se retrouve aussi, entre le monde des humains et l’Autre Monde maison des Dieux (le Sidh). On a raconté l’aventure de héros ou d’hommes exceptionnels se rendant dans le Sidh (généralement à l’invitation d’une Bansidh) pour y passer quelques heures agréables. Il faut dire que le temps des Dieux n’est pas le même. En effet, leur séjour dure plusieurs siècles et quand ils reviennent chez eux, ils ne peuvent pas vivre puisqu’ils sont déjà morts.

 

Texte en espagnol / Texto en español

Samain, en la mitologia celtica, es una fiesta religiosa celebrada durante la temporada « oscura » (pues para los Celtas, hay dos temporadas en el año : la temporada oscura y la temporada clara). En Irlandia, se escribe Samhain, es Escosia, Samhuinn y sobre la isla de Man Sauin.

Esta fiesta de transicion permite el pasaje de un año a otro y de apertura hacia el Otro Mundo, ese de los Dioses. Esta mentionada en numerosos relatos irlandés y por su definicion, esta propicia a los acontecimientos magicos y miticos. Su importancia en los Celtas es incontestable, porque se encuentra en Galia en el nombre de Tri nox Samoni (las tres noches de Samain) durante el mes de Samonios (en los alrededores del mes de Noviembre), en el calendario de Coligny.

Los frailes irlandeses han puesto por escrito las costumbres celticas y desde el siglo VIII, han precisado que el dia de Samain es (segun nuestro calendario) el 1ero de Noviembre. La fiesta dura una semana llena (tres dias antes el Samain, el dia del Samain y tres jours après le Samain). Para los celta, este periodo es entre parentésis durante el año porque no pertenece ni a esa que pason ni a esa que empieza. Es de duracion autonoma, fuera del tiempo que permite el pasage de la temporada clara a la temporada oscura asi que el final de las conquistas, redadas para los guerreros y el final de los trabajos agricolas para los agricultores-ganaderos (por ejemplo)

Samain significa « reunion » y es una fiesta obligatoria  de la sociedad celtica dando lugar a ritos druidicos, asambleas, sesion de borrachos y banquetes rituales. Su caracter religioso bajo la autoridad de la clase sacerdotal de los druidas y la presidencia del rey. Hay que decir que cualquiera ausencia esta castigada de muerte.

La notion de pasaje se encuentra tambien entre el mundo de los humanos y el Otro Mundo casa de los Dioses (el Sidh). Han contado aventura de heroes o de hombres excepcionales que van en el Sidh (generalment por la invitacion de una Bansidh) para pasar una horas agradables. Hay que decir que el tiempo de los Dioses no es el mismo. En efecto, su estancia dura muchos siglos y cuando vuelvan a casa, no pueden vivir porque estan muertos.

Ref. : Wikipedia

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article