Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Projet Savoir

La bête de Caen / La bestia de Caen

15 Octobre 2012 , Rédigé par Victor DEL REY Publié dans #Paranormal

Il y a quelques jours de cela, je parlais de la bête de l’Auxerrois. Mais environ un siècle plus tôt, une autre bête sévissait à une quinzaine de kilomètre au sud de Caen. Plus précisément dans la forêt de Cinglais. Selon les dires des gens de la région, ce monstre avait l’apparence d’un loup roux, mais avec le corps allongé et une queue pointue qu’un loup commun. Il était très rapide et avait une agilité incroyable

Selon la Gazette du 19 Mars 1632, la bête sauvage aurait dévoré quinze personnes. Ceux qui ont pu s’échapper de ses griffes la décrivent comme un grand dogue qu’il était impossible de l’atteindre tellement il va vite et tellement agile qu’il sauta de la rivière à quelques endroits. Les riverains et gardes lui ont tiré dessus mais aucun ne réussit à le blesser.

Les curés ont réunis les membres des paroisses et ont organisé des battues dans la forêt. Les chasseurs et villageois évitaient de rentrer dans la forêt sauf si ils sont nombreux. En Juin 1633, le comte de la Suze pris les choses en main et finit par réunir entre 5 000 et 6 000 hommes pour organiser une grande battue. Et cela à réussir puisqu’ils trouvèrent une bête mystérieuse, ressemblant  à celle des différents témoignages et elle fut tuée. C’est ainsi que les massacres terminèrent.

La Gazette du 17 Juin 1633 raconta les faits précédents qui avaient duré trois jours. Elle affirma que la bête ressemblait  à un loup un plus long, plus roux, avec la queue plus pointue et la croupe plus large que les loups ordinaires. Elle fut tuée par un coup d’arquebuse (arme à feu ressemblant à un fusil et dont la portée est limitée à moins de 50 mètres)

La bête a tué une trentaine de personnes en un peu plus d’un an. Même si elle était identifiée comme un loup, le mystère reste entier car, il faut le dire, le comportement et l’agilité ne ressemblaient pas à un loup commun.

 

Texte en espagnol / Texto en español

Hace unos dias, hable de la bestia de l’Auxerrois. Pero, mas o menos un siglo antes, otra bestia hacia estragos a unos quinze kilometros en el sur de Caen. Precisamente n el bosque de Cinglais. Segun los dichos de la personas de la region, este monstruo tenia la aperiencia de un lobo pelirrojo, pero con un cuerpo alargado y una cola puntiaguda que un lobo normal. Estaba muy veloz y tenia una agilidad increible.

Segun la Gaceta del 19 Marzo 1632, la bestia salvaje habia devorado quince personans. Los que han podidio escarparse de sus garras la describen como un grand dogo que era impossible de alcanzar tant ot iba de prisa y tan agil que saltaba del rio algunos sitios. Los ribereños y los cazadores le han disparados encima pero sin llegar a herirlo.

Los curas han reunidos membrios de la parroquias y han organizados batidas en el bosque. Los cazadores y aldeanos evitaron en entrar en el bosque excepto si son numerosos. En Junio 1633, el conde de la Suze cogio las cosas en mano y llego a reunir entre 5 000 et 6 000 hombres para organizar una gran batida. Y fue un exito porque encontraron la bestia misteriosa, que parecia a esa de los différentes testigos y fue matada. Asi se termino las matanzas.

La Gaceta del 17 Junio de 1633 conto los hechos anteriores que duro tres dias. Affirmo que la bestia parecia a un lobo mas largo, mas pelirrojo, con la cola mas puntiaguda y la grupa larga que los lobos normales. Fue matada por un golpe de arcabusa (arma defuego parecidoa una escopeda y cuyo alcance esta limitada a menos de 50 metros).

La bestia mato trentas personas en un poco mas de un año. Mismo si fue identificada como un lobo, el mysterio queda entero porque, hay que decirlo, el comportamiento y la agilidad no parecen a un lobo.

Réf. Dark Strories

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article