Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Projet Savoir

Amityville, la maison du diable (1ere partie) / Amityville, la casa del diablo (1era parte)

21 Septembre 2012 , Rédigé par Victor DEL REY Publié dans #Paranormal

Vous avez du voir le film d’horreur AMYTIVILLE : LA MAISON DU DIABLE de Stuart Rosenberg, sorti en 1979. Il est basé du livre Jay Anson. Mais d’où vient l’histoire de ce livre ? Pas de l’imagination de l’écrivain mais d’une histoire réelle.

Cette maison se trouve 112 Ocean Avenue, dans les quartiers aisés d’Amityville (Long Island) pas loin de New York. Elle fut construite en 1928 et est de style colonial.

Mais l’histoire commence en 1974 avec la famille DeFeo. Surtout autour d’un personnage du nom de Ronald DeFeo Jr, personnage principal. Voici une présentation rapide de la famille.

D’abord, Ronald DeFeo sr, le père de famille. Il est directeur général de La Brigante-Karl Buick sur l’île Coney à Brooklyn. Même s’il aime ses enfants et s’il les a élevé avec conseils et amour, il paraitrait  qu’il frappait son fils, Ronald DeFeo Jr (selon ce dernier). Même quand il était adulte. En général, Ronald DeFeo Sr était un homme qui aimait sa vie et sa famille.

Louise DeFeo, la mère de famille. Elle était la fille de Michael Brigante et il n’y a que peu d’informations sur son sujet. Son fils, Ronald DeFeo Jr, l’aurait accusé d’être infidèle à son père, mais cette affirmation ne fut pas fondée.

Allison DeFeo, la fille tranquille de la famille. A chaque fois que son frère Ronald élevait la voix, elle fermait sa porte de sa chambre pour ne plus entendre les disputes entre son frère et son père. A l’époque de notre histoire, elle avait 13 ans.

John DeFeo, le cadet de la famille (7 ans). C’était un garçon gentil selon les amis d’Allison.

Mark DeFeo, 12 ans au moment de l’histoire. A ce moment là, il n’allait pas très bien car il a eut une blessure faite au football et il a du utiliser des béquilles  et une chaise roulante.

Dawn DeFeo, l’aînée de la famille (18 ans). Elle aimait énormément les musiques afro-américaines de l’époque et c’était un sujet que peu de gens aimait au sein de sa famille. Surtout venant de Ronald DeFeo.

Shaggy, le chien de berger de la famille. Ronald DeFeo Jr ne l’aimait pas et avait même tenté de le tuer à plusieurs reprises. La seule chose qui l’avait empêché est son père. Il l’avait prévenu que, quoiqu’il arrive, son fils sera le coupable. Deux détails qu’il faut se rappeler par rapport à notre histoire : le premier est que Shaggy n’a pas arrêté de japper durant les évènements de notre histoire. La seconde est que, après ces évènements, il fut adopté par un ami de la famille.

Vous allez me dire mais quelle est cette histoire ? Que s’est-il passé en 1974 ?

Tout commence le Mardi 12 Novembre 1974. Ronald DeFeo Sr et Ronald DeFeo Jr ont une violente dispute. Sans doute à cause d’une autre utilisation abusive (même occasionnelle) d’héroïne de ce dernier. L’incident se passe dans l’embouchure du sous-sol et Ronald DeFeo Jr est parti avec une lèvre sanglante.

Mais tout démarre le Mercredi 13 Novembre 1974. Il est trois heures du matin et Ronald DeFeo Jr finit d’écouter un film du nom de Castle Keep. Mais l’impensable arrive. Il prend son fusil 35 mm, monte dans les étages et assassine froidement sa famille (soit son père, sa mère, ses deux frères et ses deux sœurs). Certains ont été tués dans leur sommeil alors que d’autres auront le temps de se réveiller avant d’être tué. Cela s’est passé de cette manière :

Ronald Senior a reçu 2 balles dans le dos entrant par le cou, traversant ses reins et sa colonne vertébrale. Selon le coroner, la victime a essayé de se déplacer vers le haut avant de mourir. Il a été vivant de quelques secondes à quelques minutes avant de mourir

Louis aussi a reçu 2 balles : une entrant et sortant par son poignet gauche. La 2ème détruit son poumon, son diaphragme, sa cage thoracique et son foie. Elle se dirige vers la porte et meurt 10 minutes après.

Mark et John reçoivent des tirs et les balles pénètrent le cœur, les poumons, le diaphragme et le foie des deux frères. La moelle épinière de John est touchée sévèrement.

Allison est réveillée et a le temps de voir le bout du pistolet avant de recevoir la balle en pleine tête. La balle est sortie pour frapper le mur et rebondir par terre.

Dawn a reçu une balle dans le bas de son cou et sortir par l’oreille gauche

Les voisins n’ont rien entendu car la maison était comme un château fort et le son aurait été assourdi. En plus, le chien a aboyé durant tout le temps des meurtres.

Pour les DeFeos, ils croyaient que Ronald DeFeo Jr continuait à regarder Castle Keep, une émission violente et remplie de tirs bruyants car il écoutait très fort. C’est peut être pour cela que les enfants ne se sont pas réveillés.

C’est les parents qui ont été tué en premier et les enfants n’avaient aucune raison d’être alarmés car ils dormaient chez eux.

Les autopsies ont révélé que la famille n’ont pas été drogués et que Louise ainsi qu’Allison se sont réveillées avant d’être tuées.

Il y aura versions différentes des meurtres pendant l’interrogatoire de la police. L’avocat de la défense, William Weber, a demandé une enquête dans la maison afin de trouver une quelconque puissance capable d’avoir influencé le meurtrier. Sans doute renseigné par des spécialistes en parapsychologie, il soupçonne l’existence de champs électromagnétiques ou une force tellurique capable de saturer l’environnement en ondes nuisibles à l’équilibre des cellules et à la santé mentale de son client. Cette thèse est avancée par Hans Holzer pour justifier la raison pour laquelle aucun membre de la famille n’a été alerté par les coups de feu. Il inhibe les sons et affecte la perception du bruit mais de là à entendre des voix d’outre-tombe.

L’affaire est classée par les scientifiques qui refusent d’y voir autre chose qu’une folie meurtrière. La maison étant « tâchée de sang », elle reste inoccupée pendant plusieurs mois malgré son prix attractif qui était à 80 000 dollars.

Mais l’histoire ne se termine pas la…. Et la suite dans le prochain article.

 

Texte en espagnol

Tal vez habeis visto la pelicula de horror AMYTIVILLE : LA CASA DEL DIABLO de Stuart Rosenberg, salida en 1979. Esta basada sobre el libro de Jay Anson. Pero de donde viene la historia de este libro ? No de la imaginacion del escritor pero de una historia real.

Esta casa se encuentra en el 112 Ocean Avenue, en los barrios ricos de AMityville (Long Island) no muy lejos de New York. Fue construida en 1928 y es de estilo colonial.

Pero la historia empieza en 1974 con la familia DeFeo. Sobre todo con una persona que se llama Ronald DeFeo Jr, personaje principal. Aqui teneis una rapida presentacion de la familia.

Para empezar, Ronald DeFeo sr, el padre de familia. Es director general et la Brigante-Karl Buick sobre la isla Coney, en Brooklyn. Mismo si ama a sus hijos y si les educa con consejos y amor, parece que pega a su hijo, Ronald DeFeo Jr (segun lo que dice este ultimo). Mismo cuando era adulto. En general, Ronald DeFeo era un hombre que amaba su vida y su familia.

Louise DeFeo, la madre de la famille. Era la hija de Michael Brigante y hay pocas informaciones sobre ella. Su hija, Ronald DeFeo Jr, la habia acusado de ser infiel a su padre, pero esta affirmacion no fue fundada.

Allison DeFeo, la hija tranquila de la familia. A cada vez que sou hermano Ronald gritaba, cerrava la puerta de su habitacion por no oir las peleas entre su hermani y su padre. A la epoca de nuestra historia, tenia 13 anos.

John DeFeo, el mas joven de la familia (7 anos). Fue un chico amable segun los amigos de Allison

Mark DeFeo, 12 anos al momento de la historia. A este momento, no iba muy bien porqyue tenia une herida hecha al futbol y utilisaba muletas y una silla de rueda.

Dawn DeFeo, la mas grande de los ninos de la familia (18 anos). Le gustaba mucho las musicas afro-americanas de la epoca y era un tema que poca gente amaba en su familia. Sobre todo de la parte de Ronad DeFeo.

Shaggy, el perro de la familia. Ronald DeFeo Jr no lo amaba y habia intentado de matarlo muchas veces. La sola cosa que le impedia era su padre. Le habia dicho que, pase lo que pasé con el perro, su hijo estara el culpable. Dos detalles que hay que recordar en nuestra historia : el primero es que Shaggy no paro de ladrar durante los acontecimiento de nuestra historia. La segunda es que, despues de todo esto, fue adoptado por un amigo de la familia

Me vais a decir pero cual es esta historia ? Que paso en 1974 ?

Todo enmpezo el Martes 12 de Noviembre de 1974. Ronald DeFeo Sr y Ronald DeFeo Jr tienen una pelea violenta. Tal vez por causa de otra utilisacion abusive (mismo occasional) de heroina de est ultimo. El incidente se paso en la desembocadura del sotano y Ronald deFeo subio con el labio ensagrentada.

Pero todo empezo el Miercoles 13 de Noviembre de 1974. Son las tres de la manana y Ronald DeFeo Jr termina de escuchar una pelicula que se llama Castle Keep. Pero el impensable llega. Coge su escopeta 35 mm, sube en los pisos y asesina con frialdad su familia (o sea su padre, su madre, sus dos hermanos y sus dos hermanas). Algunos estaran matados en sus suenos y otros tendran el tiempo de despertarse antes de ser matados. Se paso de esta manera :

Ronald Senior recibio 2 balas en la espalda entrando por el cuello, transpasando sus rinones y su columna vertebral. Segun el coroner, la victima a intentado de moverse hacia arriba antes de morir. Era en vida de unos segundos a unos minutos antes de morir.

Louise recibio tambien 2 balas : una entrando y saliendo de su muneca izquierdo. La segunda destruyo su pulmon, su diafragma, su caja toracica y su higado . Se dirigio hacia la puerta y murio 10 minutos despues.

Mark y John reciben tiros  y las balas entran en el corazon, los pulmones, el diafragma y el hidago de los dos hermanos. La médula de John fue tocada severamente

Allison fue despierta y ha tenido el tiempo de ver la pistola  antes de recibir una bala en la cabeza. La bala salio para golpear el muro y rebotar por el suelo.

Dawn recibio una bala bajo de su cuello et salir por su oreja izquierda

Los vecinos no oyeron nada porque la casa esta como un castillo y el sonido estaba atenuada. Ademas, el perro ladro durante todo el tiempo de los asesinato.

Para los DeFeos, creyeron que Ronald DeFeo Jr seguia mirando Castle Keep, una emisora violenta y llena tiros ruidosos porque lo estaba oyiendo muy fuerte. Tal vez es para esto que los ninos no se despertaron.

Fueron los padres que fueron los primeros a ser matados y los ninos no habian ningunas razones de estar alarmados porque dormian en su casa.

Las autopsias han reveleda que la familia no fue drogada y que Louisa y Allison fueron despiertas antes de ser matadas.

Hay muchas versiones diferentes de esos asesinatos durante la interogation de la policia. El abogado de la defensa, William Weber, a pedido una investigacion en la casa a fin de encontrar una cualquiera potencia capaz de haber influido el asesino. Sin duda informado por especialistas en parapsycologia, supone la existencia de campos electromageticos o una fuerza telurica capaz de saturar el medioambiente en ondas prejudiaciales al equilibrio de la celulas y de la salud mental de su cliente. Esta tesis fue avancada por Hans Holzer para justificar la razon que ningun miembro de la familia no fue alarmada por los tiros. Inhibe los sonidos y affecta la percepcion del ruido pero hasta oir voces del otro mundo

El escandalo fue cladificado por los cientificos que rechazan de ver otra cosa que una locura tronera. La casa « manchada de sangre » se quedo desucopada durante muchos meses a pesar de su precio attractivo que era de 80 000 dolares.

Pero la historia no se termina asi….. Y la continuacion en le proximo articulo

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article